Analyse décembre 2011

Il semblerait que l'hiver ne se presse pas cette année. Rappelez vous, il y a 1an, notre région se trouvait sous un épais manteau neigeux (25cm à Orléans le 27 novembre 2010 !), les températures minimales était déjà régulièrement inférieures à 0°C avec même certaines journées sans dégel. Nous sommes à des années lumière de la situation actuelle. Seule quelques gelées locales depuis début novembre, un temps sec et des températures bien souvent aux alentours des 10°C. Cependant cela devrait changer dans les prochains jours ...

Quelques explications en vidéo et dans les lignes suivantes


Pourquoi cette situation ?  

 

Le maintient d'un temps sec et des températures relativement douces peut s'expliquer assez facilement. Notre pays a connu ces dernieres semaines ce que l'on appelle un situation de blocage. Comme son nom l'indique il s'agit là d'un anticyclone qui se trouve bloqué entre deux perturbations. En l'occurence nous avions une perturbation bien ancrée en Méditarranée (c'est celle-ci même qui fut à l'origine des divers épisodes fortements pluvieux et des innondation dans le sud du pays à la mi-novembre), des perturbations provenant de l'Atlantique et au milieu de tout ce beau monde deux anticyclones (l'un au niveau de Portugal et l'autre en Europe Centrale) coincés entre les dépressions.

Quelle évolution ?  

 

Après avoir vigoureusement résisté aux assaults de part et d'autre provenant des perturbations nos anticyclones s'essouflent et vont laisser leur place à un temps plus perturbé pour début décembre.

Quel rapport avec le froid ?

 

La situation de blocage en Europe occidentale a eu des effets de l'autre côté de l'Atlantique. En effet les perturbations Atlantiques ne pouvant suivre leur trajet habituel est-ouest ont contribué à la formation d'une poche d'air froid en Amérique du Nord. La côte est des États-Unis a ainsi passé Halloween sous 10cm de neige. Cet assault hivernal précoce (qui n'est toutefois pas exceptionnel) a été en partie déclenché par la situation en Europe. 

Avec la reprise de la circulation des fronts de manière un peu plus "normale" il semblerait que le froid stocké en Atlantique nord-ouest prenne petit à petit la direction de l'Europe pour nous atteindre vers la mi-décembre. Nous pourrions donc avoir un Noël froid et pourquoi pas quelques chutes de neige sur les plaines de la région Centre en seconde partie de mois.

 

 

Affaire à suivre ...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×